traduire mamie en basque


Ce serait là encore une lourde erreur. Or il apparaît que la toponymie confirme ce fait. Ce terme préhistorique remonte à la nuit des temps. J.A. - la présence en espagnol et en français (mais aussi dans certains dialectes ou autres langues romanes et notamment le sarde) d’une voyelle prothétique devant les groupes de consonnes du type sc-, sp-, st- typiquement indoeuropéens qui laisserait à penser que les populations autochtones pré-indoeuropéennes ne savaient pas prononcer ces groupes de consonnes (appelés parfois "clusters"): lat. Il convient de bien comprendre qu’il y a à la fois des parentés proches (le basque forme probablement une sorte de "famille" avec le substrat pré-latin/pré-indo-européen, cf. Merci . Je remercie aussi tous ceux qui m’ont apporté leur soutien comme les regrettés Jean Haritschelhar, ancien président de l’Académie Basque, Henrike Knörr, l’éminent Jacques Allières qui faisait partie de mon jury et était très favorable à mes recheches et Michel Grosclaude notamment, spécialiste du gascon. Usage Frequency: 1 MyMemory is the world's largest Translation Memory. Elle a résisté quasi miraculeusement aux invasions romaines, sauvée à temps, contrairement à l’ibère plus exposé à l’est de la Péninsule et près de la Méditerranée, par la chute de l’Empire Romain d’Occident alors que les parties nord et orientale de l’Aquitaine, devenue gasconne (Vascons = Gascons), étaient déjà romanisées. ou de proposer pour urde "porc" une forme romane turpe/*durpe devenue subitement *burde (sic), pour hagin "dent" un emprunt à une forme latine caninu (sic) alors que c’est une forme apparentée au caucasien du nord-est xagin, xagna et au yénisséien *aG-, pour belar "herbe" le roman hierba (sic), pour aiher "versant, penchant" un emprunt au gascon cranhe "craindre" (sic), pour aulki "siège" un prototype *abedul-gi (sic), que ezkabia est un composé de hatz et scabia alors qu’il s’agit seulement du latin scabia avec prothèse vocalique /e-/ et je passe sur bien d’autres invraisemblances qui créent des monstres comme ibai "fleuve, rivière" qui viendrait de *hur-ban-i "eau coupée"(sic) alors qu’on a seulement bai dans la toponymie ancienne (Baigorri, Bayonne, etc. From professional translators, enterprises, web pages and freely available translation repositories. Dans le nord de la Sardaigne et le sud de la Corse on trouve également le même type de substrat, par exemple en dialecte corse gallurais où zerru signifie "cochon, porc" (basque zerri "id", peut-être apparenté aussi à l’albanais derr "id.". et même jusqu’en dravidien (kukk) et au-delà (mongol gög-, vieux-coréen kokai, japonais kuki "hauteur"). De plus elle apporte la preuve que de vieux mots basiques communs (sauf les emprunts évidemment) sont parfois plus anciens que les structures grammaticales propres à chaque langue ou famille de langues qui se sont développées progressivement. dont on voit la naissance à partir du latin. L’erreur a toujours consisté à vouloir trouver une origine précise et localisée à la langue basque comme vient encore de le montrer Jaime Martin qui veut que le basque ait pour origine le dogon du Mali. Nous sommes hélas devant un abîme d’ignorance, assez proche parfois d’un certain obscurantisme, avec narratif inversé et en plus du name dropping, notamment dans le cas d’Etchamendy. A new version of this page is available. Drag and drop files to translate documents, More than 1 million people work faster with our app. It has been created collecting TMs from the European Union and United Nations, and aligning the best domain-specific multilingual websites. A basque is an item of women's clothing.The term, of French origin, originally referred to types of bodice or jacket with long tails, and in later usage a long corset, characterized by a close, contoured fit and extending past the waistline over the hips. La même racine apparaît dans le basque habuin "écume" qui a comme parents l’ouralien hongrois hab "id. Qu’est- ce que tu fais quand tu as peur ? Gauza handiagoekin amesten ari nintzen. Estu nengoen, erlaxatu nahi nintzen. Bibliographie. De nombreux faits ont ébranlé ma croyance dans la prétendue énigme linguistique basque. Mamie. Quand des rats ont essayé d'entrer chez moi. par exemple albanais kok "tête", kojk "colline", sukë, çuk "colline, sommet", hongrois csúcs "id.") la reconstruction nostratique *iRi "grand ongulé" d’Aaron Dolgopolsky). Plus près géographiquement le basque semble avoir laissé des traces assez nettes dans la langue et la toponymie pré-romane de l’Occitanie (Val d’Aran) et des régions reculées et montagneuses de la Sardaigne (travaux de E. Blasco Ferrer et moi-même) comme la Barbagia et la région de Nuoro ou de l’Ogliastra où la résistance à la romanisation a été la plus forte. Change a document's language while retaining the original formatting for maximum time saving. Mourant), Islandais, Aborigènes d’Australie (76% de groupe O) ou Amérindiens (98% de groupe O) selon le généticien L. L. Cavalli-Sforza: comme on le voit chez ces derniers Amérindiens les groupes sanguins A et B ont même quasiment entièrement disparu, notamment chez les Amérindiens non métissés, après le goulot d’étranglement (bottleneck) du passage de l’Asie vers l’Amérique et les longs millénaires du peuplement de ce dernier continent qui d’après les spécialistes semblent s’être produit en trois vagues successives. Deika aritu natzaizu, baina ez didazu erantzun. Actuellement, hormis le cas en attente de l’ibère voisin, langue morte dont on ne comprend encore seulement que quelques bribes malgré le déchiffrement de son écriture par Gomez Moreno et parce qu’il n’y a malheureusement pas de long bilingue (l’ibère n’a pas sa pierre de Rosette, mais des progrès intéressants sont en cours), la langue la plus proche du basque ou du basco-aquitain est probablement le pré-occitan ou pré-roman et la langue paléosarde pré-romane: sarde ospile "lieu frais" (basque (h)ozpil "id. You are approaching your character limit for this month. Les Lapons constituent génétiquement un mélange de Caucasoïdes et de Mongoloïdes. En refusant que le basque soit apparenté à d’autres langues et en le maintenant uniquement en situation de se regarder le nombril on risque d’arriver à des reconstructions extravagantes et des insuffisances scientifiques notoires. Reference: Anonymous. Agian aita edo amarengana laguntza eske joaten zara. Je propose donc quelque chose du style : enor da vamm-goz honneur à mamie. ●  Document translations: ${userDocuments}, ●  Document translations (team): ${teamDocuments}. Mais ce n’est pas aussi simple. Or un terme addar "arc" existe en caucasien du nord et dar "branche" existe en munda (langue de l’Inde pré-indo-européenne a côté d’autres langues comme les langues dravidiennes. ", ouralo-altaïque *kele > mongol xele, hele "langue" et basque el(h)e) "id. Usage Frequency: 8 Tous ces noms de la toponymie française sont formés sur le gaulois eburo "if". Basque. En l’absence de textes écrits (on ne débattra pas ici du cas épineux des inscriptions de Veleia tenues pour fausses par certains et authentiques par d’autres, bien que la balance semble pencher en faveur de l’authenticité) et abstraction faite des inscriptions aquitaines ou éventuellement ibères, il est impossible de dater ces termes préhistoriques, ce qui ne doit nullement empêcher la comparaison avec d’autres langues ou familles de langues très anciennes elles-aussi. Même si l’on ne connaît pas avec précision les modalités exactes de ces mouvements de populations, le doute n’est plus permis, l’Asie est le point de départ. Drop a .docx, .pptx, or .txt file here to translate it. Usage Frequency: 6 Document translation is not yet supported on beta.deepl.com. Une forme telle que le pré-roman occitan *kuk, kok, tsuk, suk "hauteur" est observable dans les Alpes suisses sous la forme palatalisée tschugg (Mont Tschugge) et dans tous les Balkans (cf. qu’il n’a pas de liens avec d’autres langues du monde. If you think you’ve received this message in error, please contact your IT department and ask them to send your IP address and the relevant “whois-query” results to, Customize your results to use formal or informal terms of address with. amandre . @plwiktionary.org . Merci également à Claude Boisson de Lyon, à Jean-Pierre Levet de l’Université de Limoges, à Geneviève N’Diaye-Correar, à Vitore Sukaj pour ses informations sur l’albanais, à George Starostin de l’Université de Moscou, à Michaël Witzel de l’Université de Harvard, à Martine Robbeets de l’Université de Leyde, spécialiste du japonais et de l’altaïque, à Roslyn M. Frank de l’Université d’Iowa, à Eduardo Blasco Ferrer de l’Université de Cagliari qui travaillait sur le substrat pré-sarde, à Antonio Faria et Luis Silgo Gauche qui travaillent sur l’ibère, Juliette Blevins, Hector Iglesias, Juan Collado et bien d’autres encore qu’il me serait trop long de citer ici. le toponyme basque Juxue, in J.B.Orpustan, Nouvelle Toponymie Basque, Bordeaux, 2006), phénomène d’évolution phonétique bien connu par ailleurs comme par ex. Add a translation. par ex. Subscribe to DeepL Pro Ce sont là les limites de l’exercice. Gammy etorri zuanean, gehienak zuriak zituan oraindik. A. Lakarra du type ihintz "jonchaie" < *inintz (acceptable) < *ninintz avec redoublement (très douteux) ou ohol "planche" < *onol < *nonol (sic), on obtient des formes étranges qui font du proto-basque une langue quelque peu infantile proche de la lallation ou du babillage, surtout si l’on applique le redoublement (qui existe certes comme pour gogor "dur" qui est clairement attesté en même temps que gor "dur, sourd" dans le lexique basque) à d’autres termes en dehors même de la règle du -n- intervocalique: adar "corne" < *dadar, odol "sang" dodol, etc. Lorsqu’on est en présence d’une telle série, il ne peut en aucun cas s’agir de coïncidences fortuites et cela prouve que ce type de comparaisons éloignées peut être tout à fait opérationnel. Bien entendu il va de soi que plus on s’éloigne du Pays basque et plus les parentés apparaissent diffuses et diluées, ce qui est logique, mais de vieux termes de base ou fossiles se sont maintenus: guti comme on l’a vu plus haut mais aussi des mots comme le basque bizar, mitxar "barbe" que l’on retrouve sans doute en caucasien avec bisal "id." - la difficulté de prononciation des groupes de consonnes (en particulier les "muta cum liquida") : le roman proba "preuve" donne en basque boroga avec dissimilation du groupe pr- par épenthèse vocalique (anaptyx) et sonorisation p > b, ou bien pluma "plume" devient luma avec perte du p- initial, florem "fleur" devient lore, etc. Suggest a better translation Giovannoni et al., Antropo, 11, 2006). mamma; mother. Bien entendu la profondeur temporelle est telle que ces termes communs au basque et à d’autres langues très anciennes peuvent être considérés comme des mots fossiles. qui lui évitera une autre attaque, et tu pourras continuer à t'habiller comme un garçon le reste de l'année. Lakarra). Documents cannot be translated at the moment. Drop a .docx or .pptx file here to translate it. Bien entendu il va de soi également que les termes attestés dans la toponymie et l’onomastique seront généralement datés avec des dates plus anciennes que celles des mots qui n’y figurent pas. En observant les emprunts au latin, on s’est aperçu par exemple que le basque ahate "canard" venait du latin anatem "id." Je crains qu’il n’y ait là des connotations exogènes. bat haur kotxe batekin - sartu ezazu hontan. espiga "épi", celto-germ. Et si en plus, à partir de cette règle, certes valable, on extrapole de façon hasardeuse et systématique des reconstructions comme celles de J. It is so called because the original French fashion for long women's jackets was adopted from Basque traditional dress. to translate more than 5000 characters. Le texte sera traduit en basque dans la fenêtre inférieure. Translate as much as you like without restriction on translation volume or number of characters per translation. Info. où il se sédentarisera progressivement tout en étant bien protégé dans une contrée montagneuse d’accès relativement difficile. Lakarra que arraultze "oeuf" n’a pas de rapport avec erron "pondre" (au contraire il en a bien un comme le prouve sa variante arrontze!) Ce service gratuit de Google traduit instantanément des mots, des expressions et des pages Web du français vers plus de 100 autres langues. Mamie. Ces solutions paraissent bien onéreuses. allemand Au, Aue). Eser zaitez atondoan, har ezazu zenbaki bat. Cherchez des exemples de traductions maman dans des phrases, écoutez à la prononciation et apprenez la grammaire. - l’absence de mots commençant par le phonème /r/ qui impose dans les emprunts romans la présence d’une prothèse vocalique e- ou a- (comme en gascon et, curieusement, dans certaines zones de la Sardaigne ou de la Sicile ) avec redoublement rr: le latin rege "roi" fait en basque errege "id.". Cependant le turc a aussi itch, etch, eche "intérieur, tanière" qui irait fort bien. amama . La même chose vaudrait pour les nombreux Auerbach, Urbach qui ont été sans doute interprétés à tort par "ruisseau des aurochs" alors qu’il faut y voir probablement le préceltique (et par conséquent aussi le basque) ur "eau, cours d’eau ou marécage" (cf. Lakarra est donc plutôt malvenu de critiquer mes comparaisons du basque avec des langues non-indoeuropéennes, lointaines ou non. Aitona-amonak. Quand les bornes sont dépassées, il n’y a plus de limites. et en dravidien avec misai, misal "id. ez da inoiz joaten eskolako bileretara eta bere ordez Alberto txoferra bidaltzen du. Les origines de la langue basque. Basque. Il est donc possible que les noms germaniques en Ebr- ou Ibr- (Ebrach, Ibrach, etc.) Take more control of the results DeepL Translator produces and make them your own.

Maison à Vendre Malpais Costa Rica, Corde Chanvre Ou Jute, Cours Td Sciences De Lingénieur, Autisme Infantile Pdf, Plage Lanton Chien, Quartier Polygone Valence,

Catégories

mongol xele, hele "langue" et basque el(h)e) "id. Usage Frequency: 8 Tous ces noms de la toponymie française sont formés sur le gaulois eburo "if". Basque. En l’absence de textes écrits (on ne débattra pas ici du cas épineux des inscriptions de Veleia tenues pour fausses par certains et authentiques par d’autres, bien que la balance semble pencher en faveur de l’authenticité) et abstraction faite des inscriptions aquitaines ou éventuellement ibères, il est impossible de dater ces termes préhistoriques, ce qui ne doit nullement empêcher la comparaison avec d’autres langues ou familles de langues très anciennes elles-aussi. Même si l’on ne connaît pas avec précision les modalités exactes de ces mouvements de populations, le doute n’est plus permis, l’Asie est le point de départ. Drop a .docx, .pptx, or .txt file here to translate it. Usage Frequency: 6 Document translation is not yet supported on beta.deepl.com. Une forme telle que le pré-roman occitan *kuk, kok, tsuk, suk "hauteur" est observable dans les Alpes suisses sous la forme palatalisée tschugg (Mont Tschugge) et dans tous les Balkans (cf. qu’il n’a pas de liens avec d’autres langues du monde. If you think you’ve received this message in error, please contact your IT department and ask them to send your IP address and the relevant “whois-query” results to, Customize your results to use formal or informal terms of address with. amandre . @plwiktionary.org . Merci également à Claude Boisson de Lyon, à Jean-Pierre Levet de l’Université de Limoges, à Geneviève N’Diaye-Correar, à Vitore Sukaj pour ses informations sur l’albanais, à George Starostin de l’Université de Moscou, à Michaël Witzel de l’Université de Harvard, à Martine Robbeets de l’Université de Leyde, spécialiste du japonais et de l’altaïque, à Roslyn M. Frank de l’Université d’Iowa, à Eduardo Blasco Ferrer de l’Université de Cagliari qui travaillait sur le substrat pré-sarde, à Antonio Faria et Luis Silgo Gauche qui travaillent sur l’ibère, Juliette Blevins, Hector Iglesias, Juan Collado et bien d’autres encore qu’il me serait trop long de citer ici. le toponyme basque Juxue, in J.B.Orpustan, Nouvelle Toponymie Basque, Bordeaux, 2006), phénomène d’évolution phonétique bien connu par ailleurs comme par ex. Add a translation. par ex. Subscribe to DeepL Pro Ce sont là les limites de l’exercice. Gammy etorri zuanean, gehienak zuriak zituan oraindik. A. Lakarra du type ihintz "jonchaie" < *inintz (acceptable) < *ninintz avec redoublement (très douteux) ou ohol "planche" < *onol < *nonol (sic), on obtient des formes étranges qui font du proto-basque une langue quelque peu infantile proche de la lallation ou du babillage, surtout si l’on applique le redoublement (qui existe certes comme pour gogor "dur" qui est clairement attesté en même temps que gor "dur, sourd" dans le lexique basque) à d’autres termes en dehors même de la règle du -n- intervocalique: adar "corne" < *dadar, odol "sang" dodol, etc. Lorsqu’on est en présence d’une telle série, il ne peut en aucun cas s’agir de coïncidences fortuites et cela prouve que ce type de comparaisons éloignées peut être tout à fait opérationnel. Bien entendu il va de soi que plus on s’éloigne du Pays basque et plus les parentés apparaissent diffuses et diluées, ce qui est logique, mais de vieux termes de base ou fossiles se sont maintenus: guti comme on l’a vu plus haut mais aussi des mots comme le basque bizar, mitxar "barbe" que l’on retrouve sans doute en caucasien avec bisal "id." - la difficulté de prononciation des groupes de consonnes (en particulier les "muta cum liquida") : le roman proba "preuve" donne en basque boroga avec dissimilation du groupe pr- par épenthèse vocalique (anaptyx) et sonorisation p > b, ou bien pluma "plume" devient luma avec perte du p- initial, florem "fleur" devient lore, etc. Suggest a better translation Giovannoni et al., Antropo, 11, 2006). mamma; mother. Bien entendu la profondeur temporelle est telle que ces termes communs au basque et à d’autres langues très anciennes peuvent être considérés comme des mots fossiles. qui lui évitera une autre attaque, et tu pourras continuer à t'habiller comme un garçon le reste de l'année. Lakarra). Documents cannot be translated at the moment. Drop a .docx or .pptx file here to translate it. Bien entendu il va de soi également que les termes attestés dans la toponymie et l’onomastique seront généralement datés avec des dates plus anciennes que celles des mots qui n’y figurent pas. En observant les emprunts au latin, on s’est aperçu par exemple que le basque ahate "canard" venait du latin anatem "id." Je crains qu’il n’y ait là des connotations exogènes. bat haur kotxe batekin - sartu ezazu hontan. espiga "épi", celto-germ. Et si en plus, à partir de cette règle, certes valable, on extrapole de façon hasardeuse et systématique des reconstructions comme celles de J. It is so called because the original French fashion for long women's jackets was adopted from Basque traditional dress. to translate more than 5000 characters. Le texte sera traduit en basque dans la fenêtre inférieure. Translate as much as you like without restriction on translation volume or number of characters per translation. Info. où il se sédentarisera progressivement tout en étant bien protégé dans une contrée montagneuse d’accès relativement difficile. Lakarra que arraultze "oeuf" n’a pas de rapport avec erron "pondre" (au contraire il en a bien un comme le prouve sa variante arrontze!) Ce service gratuit de Google traduit instantanément des mots, des expressions et des pages Web du français vers plus de 100 autres langues. Mamie. Ces solutions paraissent bien onéreuses. allemand Au, Aue). Eser zaitez atondoan, har ezazu zenbaki bat. Cherchez des exemples de traductions maman dans des phrases, écoutez à la prononciation et apprenez la grammaire. - l’absence de mots commençant par le phonème /r/ qui impose dans les emprunts romans la présence d’une prothèse vocalique e- ou a- (comme en gascon et, curieusement, dans certaines zones de la Sardaigne ou de la Sicile ) avec redoublement rr: le latin rege "roi" fait en basque errege "id.". Cependant le turc a aussi itch, etch, eche "intérieur, tanière" qui irait fort bien. amama . La même chose vaudrait pour les nombreux Auerbach, Urbach qui ont été sans doute interprétés à tort par "ruisseau des aurochs" alors qu’il faut y voir probablement le préceltique (et par conséquent aussi le basque) ur "eau, cours d’eau ou marécage" (cf. Lakarra est donc plutôt malvenu de critiquer mes comparaisons du basque avec des langues non-indoeuropéennes, lointaines ou non. Aitona-amonak. Quand les bornes sont dépassées, il n’y a plus de limites. et en dravidien avec misai, misal "id. ez da inoiz joaten eskolako bileretara eta bere ordez Alberto txoferra bidaltzen du. Les origines de la langue basque. Basque. Il est donc possible que les noms germaniques en Ebr- ou Ibr- (Ebrach, Ibrach, etc.) Take more control of the results DeepL Translator produces and make them your own. Maison à Vendre Malpais Costa Rica, Corde Chanvre Ou Jute, Cours Td Sciences De Lingénieur, Autisme Infantile Pdf, Plage Lanton Chien, Quartier Polygone Valence, ">